Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Elementaire mon cher Voltaire de Frédéric Lenormand

Frédéric Lenormand
  Dès 09 ans: L'orphelin de la Bastille
  Meurtre dans le Boudoir
  Crimes et condiments
  La Baronne meurt à cinq heures
  La Jeune fille et le philosophe
  Qui en veut au Marquis de Sade
  Elementaire mon cher Voltaire
  Docteur Voltaire et Mister Hyde
  Seules les femmes sont éternelles

Frédéric Lenormand est un écrivain français de romans policiers historiques et de livres pour enfants, né à Paris en 1964.

Elementaire mon cher Voltaire - Frédéric Lenormand

Exquise marquise...
Note :

   On peut être un grand philosophe et ne pas aimer la campagne. Voltaire, notre parasite préféré, bien qu’au crochet de madame du Châtelet, ne se plait pas dans sa retraite Lorraine. Ceci dit, il n’a pas forcément tort, car lorsque le chat n’est pas là, la souris danse. Un mathématicien qui passe et voilà que la chair, dont nous savons bien qu’elle est faible, répond à des besoins hormonaux qu’il faut satisfaire. Pourtant, ce Maupertuis dont "l’amour des courbes l’a contraint à prendre la tangente" selon Voltaire, n’est pas le seul à s’occuper de madame la Marquise.
   
   "Qui en veut à la marquise du Châtelet ? Sa servante assassinée, la voilà aux prises avec la police. Voltaire vole à son secours pour dénouer une intrigue où s’entremêlent la couture, l’horlogerie et le commerce des poupées. Prêt à tout, virevoltant, multipliant les mots d’esprit, notre San Antonio des Lumières nous entraîne une nouvelle fois dans une folle sarabande. Depuis les salons parisiens jusque dans les taudis sous les ponts de la Seine, il déjoue la mécanique du crime, tire son épingle du jeu et démontre une fois de plus que, pour un philosophe comme lui, découvrir la vérité n’est qu’un jeu d’enfant."
   

   Même si toute vérité n’est pas bonne à connaitre, il faut savoir rester philosophe. Cette Marquise fait tourner les têtes de tous ceux qui l’approchent, y compris celle des forces de l’ordre, gardienne d’une bonne moralité.
   
   "Hérault soupçonnait la Marquise de lui avoir menti : elle était à bonne école. Voltaire rejeta ce jugement tout à fait discriminatoire. – Cher Monsieur, les femmes ne mentent pas, elles voient la réalité différemment !… il faut sauver les Marquises ! clamait Voltaire. Ne vous inquiétez pas dit Hérault, je m’occupe de madame."
   

   Toujours à lire sans modération.
   
    Série Voltaire mène l'enquête :
   

   - La baronne meurt à cinq heures
   - Meurtre dans le boudoir
   - Le diable s'habille en Voltaire
   - Crimes et Condiments
   - Élémentaire, mon cher Voltaire !

   - Docteur Voltaire et mister Hyde
   - Meurtre à l’anglaise
   - Ne tirez pas sur le philosophe

critique par Le Mérydien




* * *