Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Au début de François Begaudeau

François Begaudeau
  Entre les murs
  Le moindre mal
  B comme: Mâle occidental contemporain
  Antimanuel de littérature
  Molécules
  Au début
  Fin de l'histoire
  La blessure la vraie

François Bégaudeau est un écrivain, critique littéraire et scénariste français, né en 1971.

Au début - François Begaudeau

Maternités
Note :

   "La question ici c'est le début. Le désir, si c'en est un.
   Le désir ne doit pas être confondu avec les causes, qui elles-mêmes n'équivalent pas aux circonstances. D'un système complexe de circonstances est né un enfant. Rencontre d'un mec super + inconséquence de l'amour + goût incurable pour l'enfance + facteur X = je me retrouve maman."
   

   Oubliez cette couverture. Un brin effrayante je dois l'admettre.
   Oubliez ce que j'ai pu vous dire autrefois sur l'auteur (combien il était macho dans ses propos, etc.).
   Oubliez que vous lisez un livre écrit par un homme.
   Puis, écoutez parler ces femmes, des commencements, du début, du moment ou est venue l'envie, l'idée de l'enfant.
   
   François Bégaudeau a retranscrit ici, dans son roman, le récit de plusieurs grossesses, difficiles ou parfois terriblement simples. L'amour n'y est pas si évident, naturel, la vérité bien crue, pas celle que l'on imaginait. La mort et la douleur sont en lisière, à l'affut, prêtes à dégainer leurs armes cruelles à l'occasion. La solitude aussi. Autour de ces femmes en gestation, en attente d'enfants, il y a parfois foule, un compagnon, ou le vide, mais il y a toujours en conclusion cette rencontre unique entre une mère et son bébé.
   
   Je suis toujours très sensible sur le sujet. J'avais accueilli le roman d'Eliette Abécassis à sa sortie, Un heureux évènement, comme une bénédiction. J'ai été très émue par ce recueil de nouvelles, à la délicatesse bien inattendue.
   Merci monsieur Bégaudeau ! Cette fois-ci, vous avez su toucher mon cœur !
   
   Quelques petits détails m'ont amusée également, qu'un des personnages accouche dans le même hôpital de Nantes que moi par exemple, ou reconnaître dans le récit-hommage halluciné d'une future mère l'héroïne angoissée de Rosemary's baby.
   "Je me suis dit : maintenant ça rigole plus, maintenant tu es en vie. Pendant vingt-cinq ans j'avais flotté dans une certaine incrédulité quant à la réalité de ma présence au monde. Là j'en étais. Les deux pieds dedans."
   

   Une lecture étonnante et très féminine, axée sur ce qu'est la véritable maternité. Un coup de cœur !!

critique par Antigone




* * *