Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Défendre Jacob de William Landay

William Landay
  Défendre Jacob

Défendre Jacob - William Landay

Une lecture intelligente
Note :

   "Défendre Jacob", plus qu’un simple polar est une plongée dans les affres du parent d’un enfant soupçonné de meurtre et jeté dans la fosse aux lions judiciaire. Une fosse aux lions américaine, donc pas vraiment conforme à ce qui se déroulerait en France. Et un parent pas tout à fait lambda puisque Andrew Barber est procureur-adjoint de l’Etat du Massachusetts. Des conditions particulières, on en conviendra, mais qui grossissent le trait concernant cette problématique du parent d’enfant passant en justice.
   
   Ben Rifkin, un jeune adolescent de 14 ans est retrouvé poignardé à mort dans un parc de la ville de Newton. Newton, petite ville paisible où le crime n’est pas fréquent et le meurtre d’un adolescent encore moins. Le dossier arrive naturellement entre les mains d’Andrew Barber, procureur-adjoint, mais rapidement son second, Neal Logiudice, particulièrement ambitieux et sans trop de scrupules, remet le fait en question, arguant que Jacob, le fils d’Andrew, est dans le même Collège que la victime, le même collège voire la même classe. Andrew Barber est décontenancé par cette démarche mais conserve le dossier… peu de temps puisque rapidement un coup de tonnerre éclate, Jacob figure au premier rang des suspects potentiels !
   
   Le suspect d’Andrew est un dénommé Patz, un pédophile résidant à proximité, mais Neal Logiudice reprenant le dossier des mains d’Andrew laisse tomber cette piste pour se consacrer intégralement à l’hypothèse Jacob.
   
   L’intérêt du polar n’est pas tant dans la recherche de la vérité - qu’on ne connaîtra pas réellement in fine - que dans les cheminements psychologiques d’Andrew, de Laurie sa femme et mère de Jacob et de Jacob donc. C’est très finement analysé et tout le conflit d’intérêt procureur/père, toute la partialité du parent cherchant quoiqu’il en soit à refuser la culpabilité de son enfant, sont parfaitement mis en valeur.
   
   C’est effectivement très intelligent et ce roman dépasse largement le cadre du polar.

critique par Tistou




* * *