Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 09 ans: Avant l'ouragan de Jewell Parker Rhodes

Jewell Parker Rhodes
  Dès 09 ans: Avant l'ouragan

Dès 09 ans: Avant l'ouragan - Jewell Parker Rhodes

Face aux catastrophes
Note :

   Thèmes : Nouvelle-Orléans, Catastrophe, Solidarité
   
   Je savais qu'"Avant l'ouragan" allait me plaire. En lisant la présentation, je me souviens avoir trouvé le thème intéressant, celui de l'ouragan Katrina qui, en 2005 a dévasté La Louisiane et la Nouvelle-Orléans. J'aimais également l'idée des esprits, des fantômes et des croyances ancestrales et traditionnelles qui perdurent dans cette région des Etats-Unis : celles de l'Afrique orale, de l'Afrique des esclaves. La grand-mère de Lanesha lui a transmis ce don. Dans ce roman, l'auteur nous emmène dans un quartier noir de la ville et nous invite à faire connaissance avec Lanesha, capable de voir les fantômes. C'est une petite fille étrange, qui est d'ailleurs rejetée par sa famille et les camarades de classe. Elle est élevée par la sage-femme qui l'a fait naître car sa maman, fille blanche de bonne famille est décédée en la mettant au monde. Depuis le fantôme de sa mère demeure dans cette chambre. Lanesha nous raconte l'arrivée de la tempête qui se fait de plus en plus menaçante. Elle n'a pas d'autre choix que de traverser cette épreuve avec Mama-Ya car celle-ci ne peut pas physiquement évacuer le quartier. Aidée de son voisin Tashon et de son chiot, la petite fille s'organise...
   
   Avant l'ouragan est un joli roman mais ce n'est pas un coup de cœur. Il m'a manqué un certain attachement à la fillette. Pourtant Lanesha est une héroïne courageuse, pleine de bon sens, de bonté, de générosité, d'intelligence du cœur et d'esprit. Elle est attachante à sa façon et terriblement émouvante. Mais le lien avec les esprits, les fantômes est à mon sens trop survolé et c'est ce pourquoi j'étais allée vers ce roman au début. Loin d'être déçue, j'aurais voulu que les croyances soient plus présentes... et qu'on les ressente comme une vraie force, autant que l'ouragan qui arrive.
   
    J'ai aimé l'ambiance très particulière de ce livre, le lien entre les forces naturelles et les esprits et la manière dont les vivants les écoutent ou pas, l'écriture douce et sensorielle de Jewell Parker Rhodes. Je suis restée en dehors de l'histoire, sans vraiment la vivre et la ressentir. Je retenterai la lecture cependant car c'est une magnifique histoire de liens (affectifs, liens vivants/défunts, liens terre/humains, amitié/entraide).

critique par Laël




* * *