Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Petite histoire des colonies françaises de Grégory Jarry

Grégory Jarry
  Petite histoire des colonies françaises

Petite histoire des colonies françaises - Grégory Jarry

L'Histoire en bd
Note :

   Illustrations : Otto T.
   

    Je comprends parfaitement que vous, tout comme moi avant d'emprunter le premier tome 'pour faire plaisir au gentil bibliothécaire', vous n'ayez pas envie de vous avaler une histoire exhaustive des colonies françaises, comprenant décolonisation et immigration par là-dessus.
   
    J'avais tort, vous auriez tort.
   
    Une lecture indispensable. Intelligente, caustique, pas du tout politiquement correcte. Les auteurs ont décidé d'aborder le sujet (ô combien sérieux) par le biais de l'humour décalé au second degré (au moins).
   
    Chaque planche présente un texte illustré bourré d'ironie; lire entre les lignes, scruter les détails, ça décape! Même les couvertures et rabats proposent une petite histoire illustrée. Une abondante bibliographie complète ce livre.
   
   Tiens, juste la présentation du tome 1, pour mieux saisir le ton général
    "Petite histoire des colonies françaises passe en revue cinq siècles de colonisation en rentrant bien dans les détails pour qu'on ne loupe pas un seul aspect positif.
    Petite histoire des colonies françaises est un livre sain, qui remet les choses à leur place. En plus il est distrayant et conviendra bien aux enfants, généralement mal renseignés sur ces questions.
    Dans le premier des (...) tomes, le lecteur sera surpris de découvrir les bienfaits que nos ancêtres ont apportés en Amérique et dans les Antilles."

   
   Le site de l'éditeur donnera les couvertures (et quelques planches) des cinq volumes (environ 130 pages chacun) que j'ai lus, intitulés tome 1, L'Amérique française, tome 2, l'Empire, tome 3, La décolonisation, tome 4, La Françafrique, tome 5, Les immigrés. La couverture plus haut est celle de l'intégrale.
    Et la cinquantaine de premières pages, de quoi vraiment se faire une idée!

critique par Keisha




* * *