Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le poids du cœur de Rosa Montero

Rosa Montero
  La fille du cannibale
  Instructions pour sauver le monde
  Le roi transparent
  Belle et sombre
  Le territoire des barbares
  La folle du logis
  Des larmes sous la pluie
  L'idée ridicule de ne plus jamais te revoir
  Le poids du cœur
  La chair

Rosa Montero est une romancière et journaliste espagnole née en 1951 à Madrid.

Le poids du cœur - Rosa Montero

Suite des Larmes sous la pluie
Note :

   Titre original : El peso del corazon
   
    Quand j'ai vu la liste des nouveautés chez Métailié, Rosa Montero y était. Sans trop m'attacher au contenu, remarquant en gros la présence de Bruna Husky, le personnage principal de "Larmes sous la pluie" (rappel, c'est une réplicante, ou techno humaine), j'ai foncé, et j'ai pu me délecter du dernier opus de mon auteur espagnole chouchoute. Sans lire la quatrième de couverture, ni la présentation de l'éditeur (et ça divulgâchait pas mal, donc j'ai bien fait), je me suis retrouvée sur Terre, au tout début du XXIIème siècle. Une Terre connaissant en gros la paix, même si l'argent contribue aux différences de cadre de vie. Du District Zéro, contaminé et toxique, la population ne peut sortir, et Bruna Husky, envoyée là-bas pour son travail d'enquêtrice privée, n'a pas l'intention de s'y attarder, mais au dernier moment, elle se voit contre toute attente recueillir une gamine sauvage qu'elle dénomme 'le monstre'.
   
    Une autre enquête va relier la gamine à des trafics douteux, envoyer Bruna sur un monde hors Terre, et dans des endroits bien sombres. Ses amis Yannis, Bartolo le boubi et l'inspecteur Lizard sont toujours là, mais apparaissent aussi une rep de calcul, un bel homme séduisant et une Veuve Noire...
   
    Il n'est pas besoin de trop en savoir* pour suivre notre héroïne dans ses aventures. Son monde (notre futur?) est de plus en plus prégnant et crédible. Bruna Husky, notre rep de combat préférée, ou techno humaine, se révèle souvent torturée, incapable de se laisser aller à des sentiments. Mais de plus en plus humaine et poignante dans son décompte de jours lui restant à vivre, puisque les réplicants n'ont que dix ans à eux avant de disparaître.
   
    "Il existait des dizaines de chaînes d'actualité et, de surcroît, les écrans publics étaient supposément ouverts à tous les citoyens, mais malgré cette diversité énorme il y avait des moments où tout ce qui pouvait être vu et su se résumait à la même chose, comme si les strates les plus puissantes de la société serraient les rangs pour manipuler l’information et la réduire à un seul message."
   

    Un appendice documentaire présente une chronologie et divers aspects de ce monde, mais il vaut mieux le lire après. Je suis parfaitement sidérée par l'endroit secret dont elle parle et qui existe!!! Glaçant.
    Sans rien dévoiler, un tableau qui a son importance dans l'histoire, c'est "Le cri"...
   
   Je dis ça je dis rien, mais il me semble que Bruna Husky pourrait revenir dans un autre roman? Un potentiel immense, pour ce personnage et son monde... qui fait beaucoup écho au nôtre. Le XXIIème siècle, c'est après demain, et il se décide aujourd'hui!
   
   * : je vais tenter d'être objective, oui je crois qu'on peut lire ce deuxième sans le premier, mais quand même... Je signale juste que "Larmes sous la pluie" existe en poche.

critique par Keisha




* * *