Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

J'aimerais tellement que tu sois là de Graham Swift

Graham Swift
  J'aimerais tellement que tu sois là

J'aimerais tellement que tu sois là - Graham Swift

Rumination
Note :

   "Devenir le propriétaire de l'exact opposé de cette ferme profondément enracinée."
   

   Jake a troqué la ferme familiale du Devon contre un parc de caravanes sur l'île de Wight, qu'il administre de manière plutôt débonnaire. L'instigatrice de ce changement radical ? Ellie, à qui il était promis depuis l'enfance.
   
   Pourtant, cette vie en apparence plus douce semble avoir viré à l'aigre : Jake se retrouve seul avec un fusil à attendre l'hypothétique retour de sa femme.
   
   Le roman de Graham Swift possède le rythme placide des vaches et son personnage principal en a l'apparence rustique. Mais s'il mâche et remâche-comme les bovidés- les événements passés, c'est pour les analyser avec une finesse quasi chirurgicale. Les relations familiales, les non-dits, les jalousies tues mais vivaces, tout ceci constitue la matière de cette rumination qu'il faut prendre le temps de savourer.
   
   Un roman qui analyse aussi l'évolution des campagnes anglaises et la disparition de tout un pan de sa population. très subtil et prenant.
   
   
   Présentation de l'éditeur:

   
   "Un homme, seul dans sa demeure perdue sur l’île de Wright, regarde fixement par la fenêtre. Sa femme vient de le quitter. À ses côtés, une arme. Quels mots ont-ils pu échanger qui aient provoqué une telle scène ? Nés tous deux sur les terres du Devon, Jake et Ellie semblaient pourtant promis l’un à l’autre. Après des années passées à sauver l’exploitation familiale, ils ont laissé une distance insidieuse s’installer. Et certains fantômes s’interposer entre eux. Jusqu’à ce que la mort de Tom, le frère de Jake, agisse comme un révélateur. Et Jake de replonger dans les affres d’une relation pleine de malentendus et de sentiments refoulés. Explorant l’intimité d’un couple, Swift dépeint la fin d’un monde, celui des campagnes anglaises du XXe siècle, mais aussi l’emprise de l’Histoire et des mythes familiaux sur le destin des individus."

critique par Cathulu




* * *