Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Les dessous (en dentelle) de l'Élysée - Le retour du Vieux de Thiébault de Saint-Amand

Thiébault de Saint-Amand
  Les dessous (en dentelle) de l'Élysée - Le retour du Vieux

Les dessous (en dentelle) de l'Élysée - Le retour du Vieux - Thiébault de Saint-Amand

La politique au cabaret
Note :

   Le Vieux est réélu Président de la République après une interruption pour passage par la case prison pendant cinq ans. Dès sa réélection, il inaugure la VIème République. Entouré du secrétaire général de l'Élysée Stanislas Lefion et de la responsable de la communication du même lieu Alyson de Foye, il a fait racheter la dette par la Chine et l'Emir Hadj-De-Mille du Kat-Khar, Mimir de son petit nom est aussi le compagnon des coucheries du Vieux. Car il faut bien le dire, ce qui l'intéresse vraiment ce sont les femmes, si possible avec un tour de poitrine avantageux.
   
   Les éditions de La Bourdonnaye, dans leur collection Pulp, publient de petits textes s'inspirant des pulp magazines états-uniens du XXème siècle ou encore des feuilletons français du siècle précédent dans lesquels Alexandre Dumas ou Eugène Sue entre autres s'illustrèrent. Cette intégrale de la saison 1 contient six épisodes courts, un peu comme une saison de série télévisée en DVD.
   
   Si vous cherchez de la finesse, de l'élégance, de la délicatesse, du chic, du raffinement ou encore du savoir-vivre -oui, j'ai fait le dictionnaire des synonymes-, passez votre chemin... Non, dans cette série, on serait plutôt dans la gaudriole, la gauloiserie, la paillardise, la plaisanterie -finalement c'est simple le dictionnaire de synonymes sur Internet.
   
   Le Vieux est un savant mélange des présidents passés et actuel et sans doute futurs -pour notre grand malheur-, mais aussi des candidats recalés, des hommes politiques qu'on voit et qu'on entend depuis longtemps et qui ne changent pas de discours. Il est malhonnête, obsédé sexuel, escroc, use de cet espèce de langage argotique et populiste mais aussi du charabia auquel on ne comprend rien, et pour cause il est totalement vide de sens. Alors, ça ne vous rappelle pas quelques-uns de nos représentants ? Allez un effort, le trait est grossi bien sûr, mais il est assez amusant de tenter de retrouver à quelle situation Thiébault de Saint-Amand fait allusion : la corona cachée, la chanteuse qui veut se faire épouser, la princesse séduite, Richelieuse la fille cachée, ...
   
   Avant tout cette série est drôle, le choix des noms des protagonistes est déjà tout un programme (à prononcer à voix haute, c'est mieux) : Alphonse Danley-Mur, Erwan Touffry le Premier ministre surnommé Onetwo, Alyson De Foye, Éléonore Zetel-Ay-Khôron, ..., argotique, légère, décalée, obsédée. On la lit comme on peut lire un bon San Antonio, le lien est évident sans qu'il soit question de comparaison.
   
   Un peu de fraîcheur dans ce monde politique et dans nos lectures, et bien sûr la note finale, comme précisée en fin de chaque épisode : "Toute ressemblance avec des personnages ou des faits ayant existé serait encore bien en deçà de la réalité politique. Ce sont des filous, mais ils vous font rire ? Alors, réélisez-les !"

critique par Yv




* * *