Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

L’Invitation de Claude Simon

Claude Simon
  Le Vent, Tentative de restitution d’un retable baroque
  Le Palace
  La bataille de Pharsale
  La route des Flandres
  Le Tramway
  L’Invitation
  Les Géorgiques
  L’acacia

Claude Simon est un écrivain français qui a obtenu le prix Nobel de littérature en 1985. Il est né en 1913 à Tananarive (Madagascar) et est mort en 2005 à Paris.

L’Invitation - Claude Simon

Voyage guidé
Note :

   Invité en 1986, un an après la réception de son Prix Nobel, en compagnie de quatorze autres personnalités de différents pays, à participer à un voyage à Frounze, la capitale du Kirghizistan, - aujourd’hui rebaptisée Bichkek depuis l’indépendance des anciennes républiques soviétiques, Claude Simon a rédigé un compte rendu de son séjour.
   
   L’écriture de Claude Simon revêt une forme plus classique que dans ses romans pour exprimer les impressions ressenties au cours de ce déplacement, tout en restant somptueuse. Le lecteur peut y ressentir une certaine dose d’agacement de l’auteur, qui dut supporter toutes les visites imposées, en subissant la traduction simultanée de tous les interprètes dans les langues des invités. Il remarque l’aisance du Secrétaire Général du Parti Communiste de l’Union Soviétique, qu’il ne nomme jamais, mais se refuse à tirer des conclusions, politiques ou autres, des rencontres auxquelles il assista, se contentant d’allusions très claires aux fondateurs du régime soviétique et, en particulier, à Staline, dont il ne cite jamais le nom.
   
   Sans conclusions particulières, ce texte ressemble ainsi à une sorte de reportage sur le quotidien d’une telle visite de groupe de personnalités mondialement connues, dont l’objet semble être de faire reconnaître l’ouverture de cet Etat, encore peu de temps auparavant considéré comme "totalitaire" par la majorité des citoyens des pays démocratiques.
   
   Cela nous rappelle le voyage effectué par Philippe Sollers, Julia Kristeva et Roland Barthes en Chine dans les années 1970, à la seule différence qu’à ma connaissance, aucun des participants à ce déplacement ne tira un aussi beau compte rendu de son séjour que "l’Invitation" de Claude Simon.

critique par Jean Prévost




* * *