Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Sans état d’âme de Yves Ravey

Yves Ravey
  La table des singes
  Monparnasse reçoit
  Le drap
  Dieu est un steward de bonne composition
  Pris au piège
  L’épave
  Bambi bar
  Cutter
  Enlèvement avec rançon
  Un notaire peu ordinaire
  La fille de mon meilleur ami
  Sans état d’âme
  Trois jours chez ma tante
  Pas dupe

AUTEUR Des MOIS DE FEVRIER ET MARS 2015

Yves Ravey est un écrivain français, né à Besançon en 1953.
Il enseigne (ou enseignait?) en collège à Besançon...


et l'éditeur ne fournissant pas plus de détails sur sa carrière, j'ai dû choisir entre m'arrêter là et inventer. Je ne nierai pas avoir hésité, longuement, mais finalement, sur les instances inquiètes de mon entourage, j'ai décidé de m'en tenir à ces deux lignes de biographie. Je peux cependant ajouter qu'il se murmure que beaucoup de ses romans, et en particulier son premier, «La table des singes», ont une inspiration autobiographique... Je dis ça, je dis rien.

Sans état d’âme - Yves Ravey

Roman policier sans policier
Note :

   Un choix éclectique de romans pour cette rentrée littéraire qui, comme chaque année, offre à notre curiosité de lecteur une infinité de possibilités et parmi eux, celui d'Yves Ravey.
   
   Né à Besançon en 1953, Yves Ravey a exercé comme professeur d’arts plastiques dans un collège. Depuis "La table des singes" en 1989 jusqu’à "Sans état d’âme" en 2015, il compte une trentaine d’œuvres, romans et pièces de théâtre. Derniers romans : Un notaire peu ordinaire (2013), La fille de mon meilleur ami (2014) et Sans état d’âme.
   
    John Lloyd, le fiancé de Stéphanie a disparu. Disparition d’autant plus étrange qu’il envisageait de la présenter à ses parents aux Etats-Unis, de l’épouser et de revenir vivre en France dans ce coin de Lorraine. Désemparée devant cette disparition incompréhensible, elle demande à son ami de toujours, Gustave, d’essayer d’enquêter discrètement et de le lui ramener où qu’il soit.
   
   Ses investigations amènent Gustave à lui laisser peu d’espoir, Stéphanie doit se faire une raison, il ne reviendra pas. Jusqu’au jour où Gustave rencontre Mike, le frère de John, venu au cimetière américain à la recherche de la tombe de son grand-père…
   
   De page en page Yves Ravey distille le soupçon. Le malaise s’insinue doucement, le monstrueux vient se nicher dans les situations banales du quotidien. Deux personnages en quête de vérité et un manipulateur donnent à ce huis-clos des allures de roman policier sans policier.
   
   Un bon roman.
    ↓

critique par Michelle




* * *



Manipulations et esquives
Note :

   Bref retour sur les lectures consolatrices d'une villégiature printanière météorologiquement détestable, dont un automne incongru aux portes de l'été ravive le souvenir glaçant. Il s'agissait d'une traditionnelle vague polar propre aux séjours de vain soleil.
   
   Ce roman noir émergea sans conteste et confirma l'estime vouée de longue date à son auteur.
   
   Quand arrive un nouveau Yves Ravey, s'y jeter sans arrière-pensée est une garantie solide contre le tumulte des rafales qui fouettent un balcon transi. Évitant tout "je" lourdingue, Ravey s'insinue adroitement dans les têtes d'un assassin et des proches de la victime : discours indirects, manipulations et esquives, le chat et la souris, une vraie merveille de roman noir qui rappelle la maîtrise de "Enlèvement avec rançon". Comme tout lecteur possède une veine cachée d'écrivain, la manière dont Ravey distille le suspense engendre une petite pointe de jalousie ; et chez Minuit, bien souvent, c'est un ton qui donne le la.
   
   
   Présentation de l'éditeur

   
   "John Lloyd disparaît une nuit sans laisser de trace. Stéphanie, sa petite amie, va charger Gustave Leroy de mener l'enquête. C'est sans compter sur son dépit amoureux. Ni sur l'arrivée de Mike Lloyd qui entend bien retrouver son frère."

critique par Christw




* * *