Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Les notes de la mousson de Fanny Saintenoy

Fanny Saintenoy
  Juste avant
  Les notes de la mousson

Les notes de la mousson - Fanny Saintenoy

Novella
Note :

   "Un fantôme, c'est ce qu'est devenue Angèle au fil des jours. Elle erre en se souvenant d'un autre temps, lumineux, rythmé par les soirées pleines, quand les poèmes susurrés servaient à bercer une enfant ; là-bas, les mots avaient un autre goût, la nourriture embrasait son palais et les jours défilaient en couleur".
   

   Le roman s'ouvre sur un mariage soigneusement préparé à Pondichéry, mariage où les invités attendus ne viendront pas. Il faudra attendre le dernier chapitre pour découvrir l'identité des jeunes mariés et ce qui a pu advenir après.
   
   Entre temps, nous faisons la connaissance du petit Kanou, fier et légèrement inquiet à l'approche de ses 10 ans, étape importante dans la vie d'un garçon. Il est heureux entre sa mère Galta, son père, grand musicien trop souvent absent et la servante Ahmma attachée à la famille.
   
   Une autre voix se fait entendre en alternance, celle d'Angèle, une femme effacée, gardienne dans une école parisienne, laissant s'écouler les jours les uns après les autres, indistincts et vides de sens. Un grand chagrin semble l'habiter, sa vie est derrière elle. Peu à peu, le lien qui existe entre Angèle et Galta va se faire jour et le passé éclairer le mal-être de Galta, jusqu'à bouleverser complètement la vie de la famille, à Pondichéry.
   
   Je n'en dirai pas plus sur l'histoire qui se déroule de manière très fluide et agréable, dans les couleurs, les odeurs et les saveurs de Pondichéry. Je me suis attachée immédiatement aux personnages, appréciant autant la partie indienne que la partie française. Les tourments du petit Kanou deviennent les nôtres, ses inquiétudes d'enfant devant des évènements qu'il ne comprend pas nous font percevoir les difficultés de la famille. Le contraste est fort avec la vie d'Angèle à Paris, solitaire, retirée, sans avenir.
   
   Un bon moment de lecture pour moi, dépaysant et touchant, moins léger qu'il n'y paraît au premier abord.

critique par Aifelle




* * *