Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Mildred percée de Stuart Kaminsky

Stuart Kaminsky
  Mildred percée
  Et le Diable rencontra la femme
  Fantasia à l'Opéra

Mildred percée - Stuart Kaminsky

Toby Peters, 23e prise
Note :

   Titre originazl: Mildred Pierced
   
    C'est la vingt-troisième aventure de Toby Peters, détective privé évoluant à Hollywood dans les années 1940, imaginée par Stuart Kaminsky. Et ce n'est qu'à ce stade avancé qu'il décide de faire évoluer sensiblement son personnage. Jusque là, l'intérêt de la série résidait dans la minutie de la reconstitution historique (on y rencontrait les publicités, les chansons, les objets et les événements qui agitaient Los Angeles en temps de guerre) et dans la mise en scène de personnages célèbres : Toby Peters enquêtait pour Fred Astaire, Groucho Marx, Judy Garland et autres monstres sacrés de l'époque. Ici, il est bien engagé par Joan Crawford (qui s'apprête à tourner "Le Roman de Mildred Pierce" avec Michael Curtiz, d'où le titre) mais celle-ci n'est pas un personnage essentiel de l'histoire.
   
    Kaminsky respecte le cahier des charges habituel mais y ajoute des événements qui vont modifier la texture d'un héros jusque là immuable. Son pessimisme joyeux devient sombre, il gagne en humanité, en compassion suite à un drame familial et devient le parfait pendant d'un autre héros de Kaminsky, Lew Fonesca, pour lequel il a écrit ses meilleurs livres. Stuart Kaminsky est mort en 2009. A ce stade, il ne lui reste plus qu'une histoire de Toby Peters à écrire, qui n'est pas encore traduite. De même, on attend encore la suite des aventures de Lew Fonesca, dont seule une moitié a paru en français. Celui qui mettra un jour de l'ordre dans l’œuvre de Kaminsky, éparpillée en Série Noire, au Masque, chez Alvik, chez Rivages et peut-être ailleurs, aura droit à ma reconnaissance éternelle.
   
   
   Quatrième de couverture"
   
   "Sheldon Minck, le dentiste miteux qui partage un local avec le détective Toby Peters, est arrêté, accusé du meurtre de sa femme Mildred tuée par un carreau d’arbalète dans Lincoln Park. Une certaine Billie Cassin, qui n’est autre que l’actrice Joan Crawford, est témoin. Minck explique à son ami Toby qu’il s’entraînait au tir dans le parc, après avoir rejoint un groupe survivaliste dont l’inspirateur est John Fenimore Cooper.
   Joan Crawford charge Toby Peters d’éviter que son nom n’apparaisse dans la presse en lien avec une affaire criminelle. Mais Minck parvient à s’évader. Il est traqué par les survivalistes, tandis que John Crawford, elle, est prise en otage…
   C’est avec plaisir qu’on retrouve, dans ce divertissement concocté de main de maître par Stuart Kaminsky, tous les protagonistes des deux précédents romans de la série ; le nain bibliophile et polyglotte Gunter, et Mme Plaut la logeuse, aux terrifiantes recettes…"

critique par P.Didion




* * *