Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Comment se faire des amis de Dale Carnegie

Dale Carnegie
  Comment se faire des amis

Comment se faire des amis - Dale Carnegie

Traité de savoir-vivre à l’usage des dégourdis
Note :

   « Ceci est un livre d’action »
   
   Optimiste invétéré, Dale Carnegie a étalé en plusieurs livres sa vision hyper pragmatique des relations humaines heureuses.
   
   Pragmatique, je vous dis. Le vrai titre de celui-ci était d’ailleurs «Comment se faire des amis pour réussir dans la vie» apparemment, maintenant, on n’ose plus le mettre intégralement. C’est un signe des temps. Carnegie disait tout de go, fort innocemment d’ailleurs, pourquoi il était utile de savoir susciter la sympathie. Aujourd’hui cette notion d’utilité choquerait. On se fait des amis par pur désintéressement bien sûr, sinon, ce serait mesquin.
   
   Produit très représentatif de tout un courant de pensée, issu du rêve américain, publié en 1936, ce livre «de recettes» a remporté un si vif succès qu’il passa même les frontières et vint illuminer de ses lumières notre vieille Europe.
   Carnegie fait de la psychologie sociale et, dans cette branche, manifeste avant tout un sens pratique qui étonna les théoriciens qu’étaient plutôt les Européens. Dale Carnegie néglige totalement les «idées pour les idées», il n’y songe même pas. Il ne s’intéresse qu’aux applications. C’est assez étonnant à voir. Il n’hésite pas à parler argent, citant même des chiffres : les dollars gagnés grâce à cette façon de faire.
   C’est que cette méthode était tout d’abord la matière de cours donnés à des gens qui, pour gagner leur vie, devaient réussir dans leurs relations avec les autres.
   
   Il nous livre donc ici, pour commencer, une suite de préceptes (Ne pas critiquer, encourager etc.), organisés par thèmes (santé, argent, sexualité, famille…). Il illustre son ouvrage d’une foule d’anecdotes vivantes et faciles à saisir (bien que maintenant un peu datées, mais pas dépassées) qui démontrent amplement le sens de son analyse. Ce petit manuel déroule une vision simpliste et pourtant étonnamment efficace. Car si ces «cours» ont eut un tel succès, c’est qu’ils ont su faire ressortir des règles de comportement à valeur universelle et donner à chacun les préceptes généraux susceptibles de lui simplifier la vie. On s’amusera à sa lecture, mais on apprendra aussi pas mal de «trucs» fort utiles. Ce n’est pas par hasard que depuis sa parution ce livre a constamment été réédité et a toujours connu le succès.
   
   A lire dès l’adolescence pour se simplifier la vie.

critique par Sibylline




* * *