Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Au bout de la route, l'enfer de C. J. Box

C. J. Box
  Winterkill
  Meurtres en bleu marine
  Ciels de foudre
  Détonations rapprochées
  Zone de tir libre
  Below Zero - L'Empreinte des Morts
  Au bout de la route, l'enfer
  Le convoyeur du IIIe Reich
  Vent froid

Charles James Box est un écrivain américain de romans policiers, vivant dans le Wyoming et né en 1967.

Au bout de la route, l'enfer - C. J. Box

Les routiers sont sympa... Il parait !
Note :

   Une silhouette dans la nuit épiée de loin par une autre silhouette. Cassandra Dowell, enquêtrice auprès des services du shérif Tubman, du comté de Lewis et Clark dans le Montana surveille les gestes de son coéquipier Cody Hoyt, à la demande de Tubman. Cody est en train de disposer des fausses preuves chez un homme soupçonné de meurtre. Cassie remet les photos prises à l'insu de Cody à son chef et naturellement le policier est mis à pied, déchu de son grade, viré pour tout dire. Cody, qui a travaillé à Denver et effectué de nombreuses entorses au règlement prend mal son éviction. Cassie a beau lui expliquer qu'elle ne pouvait pas faire autrement, il retombe dans son vice. Ancien alcoolique, sevré depuis deux ans, il se remet à boire.
   
   Le même jour un routier indépendant qui trouve du fret grâce à une centrale se gare sur une aire d'autoroute près de Billings. Il s'est surnommé le Roi Reptile, adepte de la chasse aux couleuvres de parkings; c'est à dire qu'il traque les prostituées qui sollicitent les routiers lors de leurs pauses. En cette fin d'après-midi, il vient d'en repérer une qu'il fait monter dans sa cabine et dont il s'occupe en lui injectant un produit néfaste, tandis que d'autres routiers discutent non loin de lui. Ils palabrent sur des versets de la Bible, ce qui ne le concerne nullement, il a autre chose à penser.
   
   Danielle et Gracie, dont on a pu faire la connaissance dans "Piégés dans le Yellowstone", se rendent à Omaha voir leur père. Elles vivent avec leur mère à Denver, et comme le couple s'est séparé, elles profitent de leurs vacances pour aller voir leur géniteur. Les deux adolescentes sont différentes, physiquement et mentalement. Danielle âgée de dix-huit ans, est ravissante, mais un peu trop imbue de sa petite personne, égoïste et tête en l'air. Gracie est tout son contraire, plus réfléchie malgré ses deux ans de moins, moins attrayante aussi physiquement. Danielle conduit sans se préoccuper des voyants allumés, plus occupée à envoyer des messages avec son téléphone portable qu'elle consulte en permanence. Elle a décidé de changer de route et de se rendre à Helena afin de voir Justin, son petit ami, du moins c'est ainsi qu'elle le catalogue, le fils de Cody Hoyt. Justin ne répond pas trop affairé avec ses amis.
   
   Lorsque le Roi Reptile sort du parking, en s'engageant sur la bretelle d'autoroute, il coupe la route à Danielle qui s'énerve, appuie sur le champignon et le dépasse en montrant par la vitre abaissée un poing rageur. S'engage alors une course poursuite et Danielle pense pouvoir semer le routier à la faveur d'une déviation. Hélas, Roi Reptile en fait de même et les voici approchant du Parc de Yellowstone de sinistre mémoire. Gracie a beau vitupérer, mettre en garde sa sœur qu'un voyant signale une panne proche rien n'y fait. Et pour ajouter aux emmerdements qui se précisent, il n'y a pas de réseau.
   
   Justin, qui n'a plus de nouvelles de Danielle et tente de la joindre en vain, en informe son père qui lui-même en fait part à Cassie. La jeune femme veut se racheter de sa faute et de sa trahison envers son ancien coéquipier et elle prend cette affaire de disparition à cœur. Car pour elle, aucun doute subsiste, il s'agit bien de disparition. Cody se lance donc sur les traces de Danielle et Gracie en pensant aller au devant d'elles. Toutes les suppositions sont envisagées, mais Cassie s'inquiète véritablement lorsqu'elle perd le contact avec son ex-partenaire. Elle demande au shérif Tubman de l'aider, ainsi qu'à des policiers de la route, mais théoriquement aucune recherche ne peut être lancée, les policiers et le shérif estimant le temps écoulé pas assez conséquent. De plus le shérif Tubman est trop remonté envers son ancien adjoint pour l'émouvoir. Pourtant Cassie s'est rendue compte que des disparitions de prostituées ont déjà été enregistrées sur le parcours emprunté par les deux sœurs, et qu'il pourrait y avoir corrélation quoiqu'aucun corps n'ait jamais été retrouvé.
   
   C. J. Box narre avec virtuosité une course poursuite haletante, ponctuée des différents épisodes de cette chasse. Cody puis Cassie se heurtent à des murs. Ils naviguent à vue et il faut que véritablement des événements précis et fiables alertent les policiers, pour que des moyens de recherche soient mis en œuvre. Le temps de réaction peut être préjudiciable mais il faut s'en tenir à la réglementation.
   
   Tour à tour on est sur les traces du Roi Reptile, de Cody Hoyt et de Cassie, jusqu'au moment où leurs routes se rejoignent et les collisions s'avèrent dommageables pour les différents acteurs de ce roman qui donne la chair de poule. Entre horreur, scènes que je me garderai bien de décrire, et humour, notamment les accrochages verbaux entre les deux sœurs, on assiste à un périple qui se déroule en à peine trois journées. Mais quelles journées, intenses, angoissantes, effrayantes même. Des pérégrinations à couper le souffle, avec certains personnages dont on a pu faire la connaissance dans "Piégés dans le Yellowstone".
   
   Peut-être les retrouverons-nous en partie dans le prochain roman de C.J. Box, car même si cette histoire est terminée, une porte reste ouverte pour de nouvelles aventures.
   
   Titre original : The Highway

critique par Oncle Paul




* * *