Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le voyage près de chez moi de Jérôme Attal

Jérôme Attal
  Le voyage près de chez moi
  Pagaille monstre
  Presque la mer
  37, étoiles filantes

Jérôme Attal est un écrivain français né en 1970.

Le voyage près de chez moi - Jérôme Attal

Inspiration autobio
Note :

    Un rendez-vous raté à Châteauroux, réussi à Chanceaux près Loches, voici encore un auteur rencontré avant même toute lecture. Encensé par des copines blogueuses, paraissant chez un éditeur inconnu de mes services mais optant pour des couvertures gaies et pétantes, sympathique au contact, comment résister quand justement la bibliothèque propose son dernier roman?
   
    Jérôme (appelons-le Jérôme, ce sera plus simple), après dix-sept dans le même studio du 16ème, déménage près de chez lui, la rue d'à côté. Pour ce faire, quoi de mieux que de tout transbahuter, livres, disques, DVD, bibelots, etc. dans un caddie jaune? Et d'en profiter pour apprendre des poèmes, observer le voisinage, et, enfin, enfin, peut être oser aborder la voisine de son futur-ex-en face dont il est amoureux...
    Durant ces deux semaines d'hiver 2012 (souvenez-vous, quelques centimètres de neige, tout bloqué) sa vie de parolier, écrivain, scénariste, ... va se poursuivre, les rencontres aussi.
   
    Au début de cette jolie promenade dans Paris, je m'attendais à une comédie romantique pure et dure (mais n'ayez crainte, le romantisme n'est pas mort) et je découvre que Jérôme A. semble avoir beaucoup mis de sa vie, ses amours, ses occupations, ses goûts musicaux, romanesques et cinéphiles, là-dedans. Pas du tout désagréable (mais là je découvre qu'en musique je suis une quiche), sympathique plutôt, il faut juste se laisser prendre par la main et se balader dans des digressions vagabondes. De l'humour léger, parfois désabusé, souvent ironique. J'aurai aussi pas mal appris sur le dur travail de parolier...
   
    "J'aimais beaucoup partir en salons du livre, pour les échanges avec le public, les rencontres ou les retrouvailles avec les autres auteurs, les libraires, et les gracieuses et jolies bénévoles qui ponctuaient les moments de dédicaces. Pour la raison enfin que c'étaient des voyages qui concernaient et engageaient le voyage suprême : celui de la lecture. "
   
    "En effet, vivre à Paris dans un appartement sans parquet, c'est comme séjourner en Amazonie sans avoir jamais vu la forêt, ce qui arrivera peut-être bien un jour, me direz-vous."
   
    "Je sombrais dans une rage folle en découvrant sur Internet, avant même que le livre ne sorte publiquement, deux ou trois salopards planqués derrière des pseudonymes à la con qui proposaient l'ouvrage à la revente."

    [oui, je le savais déjà, certains indélicats revendent les SP signés de l'auteur AVANT la sortie en librairie...]

critique par Keisha




* * *