Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Aujourd'hui pour toujours de Christophe Paviot

Christophe Paviot
  Aujourd'hui pour toujours

Aujourd'hui pour toujours - Christophe Paviot

Amour, toujours... etc.
Note :

   Chronique d'une rencontre un poil ratée.
   
   Une attachée de presse me propose le dernier roman de Caroline Vermalle (que j'aime très fort!)
   J'accepte.
   Hélas, mauvais nouvelle, plus d'exemplaires, suite trop de demandes, alors à la place, pourquoi ne pas découvrir "Aujourd'hui pour toujours"?
   Pourquoi pas en effet.
   Une histoire d'amour à Martha'sVineyard, une île de la côté est, c'est tentant. (Pas loin de Cape Cod . Hopper, reviens, je t'aime!)
   (et Caroline Vermalle, enfin, son roman, est arrivée plus tard chez moi)(et ça s'est bien passé, comme je le sentais)
   Voyons donc cet "Aujourd'hui pour toujours":
   
   Depuis deux ans, à la suite d'un accident, William Baker n'est plus star du cinéma et se rend à Martha's Vineyard pour y résider. On aura compris qu'il n'a pas de problèmes financiers. Il signe pour une belle maison à Edgartown, sans même la visiter en entier, en tout cas pas la salle de bains.
    Il a tout de même quelques souvenirs douloureux dans sa vie.
   
   Il rencontre Lisa Hamilton, une new yorkaise de passage pour un week-end (mais qui elle aussi a un passé à cacher), dotée de pommettes hautes (c'est répété trois ou quatre fois...)
   C'est le coup de foudre.
    Un baiser est échangé. Mais pas plus. Même pas le 06, c'est dire.
    Quelque temps plus tard, Lisa accepte de tout lâcher, New York, boulot, etc, pour venir vivre avec William.
    Un peu rapide. Mais elle a fort raison, William ne se révèle ni un serial killer, ni un pervers, mais un vrai gentil. Tout baigne entre les deux amoureux.
    Alors il n'y a pas d'histoire? (Inquiétude)
   
    Christophe Paviot est l'auteur de "La guerre civile est déclarée" et le moins que l'on puisse dire est qu'il change complètement de registre. Je n'ai absolument rien contre les romances revendiquées comme telles, et, ma foi, William et Lisa, moi ça m'allait bien, leur histoire d'amour. Surtout qu'elle se déroule dans un Martha's Vineyard que l'auteur sait rendre extrêmement réel, grâce à maints petits détails au long du roman. Les touristes en prennent pour leur grade, mais je suis prête à jurer que l'auteur y a séjourné quelque temps. Un des points forts du roman.
   
   Hélas arrive Betty, et là le roman bascule dans du surnaturel (très soft, d'ailleurs. Même pas peur). D'ailleurs après quelques pages, tout revient sur les rails, on oublie (j'ai presque oublié en tout cas) qui est Betty, à tel point que je me demande si on n'aurait pas pu se passer d'un tel élément peu crédible. Bref. J'avoue avoir en général beaucoup de mal avec ces thèmes là. Même si ici il y a quelque originalité, puisque Betty évolue comme une petite fille normale. Cependant ce détail m'a coupée dans mon élan et je n'ai plus trop retrouvé mon plaisir de lecture, ne pouvant plus gommer les quelques invraisemblances et imperfections sur lesquelles je passais auparavant.
   
    En résumé (rapide) : Une historie d'amour pleine de fantaisie et de rêve, un poil de suspense, et beaucoup de Martha's Vineyard (ce qui n'est pas un reproche).

critique par Keisha




* * *