Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Karitas Livre 1 - L'esquisse d'un rêve de Kristin Marja Baldursdottir

Kristin Marja Baldursdottir
  Chaos sur la toile
  Karitas Livre 1 - L'esquisse d'un rêve

Karitas Livre 1 - L'esquisse d'un rêve - Kristin Marja Baldursdottir

La femme en Islande
Note :

   Avec L'esquisse d'un rêve -Karitas livre 1- (mais je n'ai pas lu Karitas livre 2 : l'art de la vie) nous restons encore en Islande. Il ne s'agit plus pourtant d'un livre policier mais d'une saga familiale qui dépeint la vie d'une famille pauvre vivant dans une ferme au nord-ouest de l'Islande. Après la disparition en mer du père, marin, la famille entreprend un long voyage en bateau pour atteindre la ville d'Akureyri, au nord du pays, où la mère veut envoyer ses enfants à l'école persuadée de l'utilité des études.
   
   Le roman présente une description magistrale d'une Islande populaire au début du XX siècle et des difficiles conditions de vie et de travail des saleuses de harengs dont les mains corrodées par le sel, présentent des plaies qui ne se referment pas. L'héroïne, Karitas, exceptionnellement douée pour le dessin, n'aurait aucune chance d'échapper à sa condition si elle n'était remarquée par une artiste venue s'installer près de chez elle et qui l'envoie étudier aux Beaux-Arts à Copenhague.
   
   L'écrivaine brosse de beaux portraits de femmes, de la mère qui maintient l'unité de la famille, animée par une volonté farouche, économisant chaque sou pour payer les chaussures, envoyer ses enfants à l'école, de Karitas (qui semble avoir eu pour modèle la propre grand mère de l'auteure) et de ses sœurs, en particulier de la fière Halldora qui refuse d'épouser l'homme de sa vie parce qu'il a trop tardé à faire sa demande.
   
   Un roman très plaisant à lire qui permet de faire connaissance d'une Islande maintenant disparue et de réfléchir au rôle de la femme dans ce pays au début du XX siècle.
   
   A noter : les femmes ont obtenu le droit de vote en Islande en 1915, en France en 1947!! Oui, je sais nous étions et nous sommes toujours un pays affreusement conservateur! Mais tout n'est pas rose en Islande non plus pour les femmes actuelles dont la situation a connu une régression certaine.

critique par Claudialucia




* * *