Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Les bourgeoises de Sylvie Ohayon

Sylvie Ohayon
  Bonne à (re)marier
  Les bourgeoises
  Papa was not a rolling stone

Les bourgeoises - Sylvie Ohayon

Brutal mais revigorant
Note :

    "Je suis encore en proie à une curiosité malsaine, ça me rassure de voir le dedans pauvre des riches au-dehors."
   
    "Énervée, revancharde et impatiente"
, Sylvie Ohayon a su tracer son chemin de la Courneuve (qu'elle n'a pas reniée pour autant) jusqu'à Paris, territoire de la bourgeoisie.
   
   "Rabouilleuse balzacienne, ambitieuse, tête chercheuse d'or et trouveuse d'emmerdes"
, l'auteure qui manie parfois les mots comme des nunchakus, alliant la verve des banlieues à l'amour de la littérature, brosse un portrait acéré des bourgeoises qu'elle a rencontrées. Ca balance sec car l'univers feutré du XVI ème arrondissement s'accorde mal avec le franc-parler qui fait voler en éclats l'hypocrisie de rigueur.
   
   On se sent quelquefois gêné aux entournures devant la brutalité de ces textes qui allient formules à l'emporte pièces efficaces (on sent la publicitaire aguerrie!) et réflexions plus sensibles. Mais si la vision est parfois manichéenne, elle est toujours emplie d'une belle énergie et l"écriture toute cabossée" s'accorde parfaitement aux propos de l'auteure.
   
   Sylvie Ohayon assume ses contradictions et termine par un autoportrait malin, sincère et qui nous la rend finalement des plus sympathiques! Un livre revigorant!
   
   323 piquetées de marque-pages!
   
   Du coup, j'ai hâte de lire la suite que je viens de commander!

critique par Cathulu




* * *