Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Il va venir de Marcus Malte

Marcus Malte
  Carnage, constellation
  Garden Of Love
  Intérieur Nord
  Toute la nuit devant nous
  Cannisses
  Les harmoniques
  Fannie et Freddie
  Il va venir
  Le garçon
  La part des chiens

Marcus Malte est né en 1967 et vit depuis ce temps à La Seyne-sur-Mer. Il a fait des études de cinéma, a été musicien de rock, de jazz et de variétés. Puis il s’est lancé dans l’écriture, plus particulièrement des romans noirs pour les adultes et pour la jeunesse…
(Source éditeur)

Il va venir - Marcus Malte

Une belle découverte
Note :

   J'ai reçu de la part d'une ami un "livre-mystère" c'est à dire un livre où le titre et le signature de l'auteur étaient cachés. A moi de deviner de qui et de quoi il s'agissait. Eh bien j'avoue que je suis restée dans l'ignorance jusqu'au bout! Mais par contre j'ai été fascinée jusqu'au bout, aussi, par ce court récit d'une intensité et d'une force que rien ne vient soulager avant la fin. Et encore, au dénouement, tout comme le gamin qui raconte l'histoire, le lecteur ne s'en sort pas indemne.
   
   Un enfant de treize ans, David, orphelin, a été placé chez une vieille dame. Ils vivent tous deux dans une maison isolée de haute montagne non loin de Grenoble. "La vieille" ainsi que l'appelle familièrement, mais avec affection le garçon, a perdu la tête. Elle croit que son fils, mort en Algérie, il y a bien longtemps, va revenir bientôt et elle guette son retour. David s'occupe de tout dans la maison et veille à ce que personne ne puisse s'apercevoir de l'état mental de la vieille : il ne veut pas qu'elle aille à l'asile et ne veut pas être envoyé dans une autre famille d'accueil. Mais un soir, alors que la neige tombe, un homme blessé vient frapper à la porte. La vieille dame croit qu'il s'agit de son fils. Mais le jeune narrateur reconnaît en lui le méchant de la bande dessinée qu'il est en train de créer. Qui est cet individu et que va-t-il se passer dans ce huis-clos entre trois personnes, dans un lieu momentanément coupé de la civilisation?
   
   Unité de temps, en un jour, de lieu et d'action : Le roman se joue comme un tragédie classique jusqu'à l'avant dernier chapitre où se dénoue l'action, le dernier chapitre servant d'épilogue. Le récit conté sous le point de vue du garçon est passionnant. On entre dans la vie quotidienne de l'enfant mais aussi dans son imaginaire, les personnages qu'il invente, Cobb et le Chasseur solitaire, et qui paraissent s'incarner dans la réalité, son horreur des corbeaux, son amour des loups… Le récit est sobre, sans pathos et si l'on sent le besoin d'affection de David, son envie d'être intégré et d'avoir une famille, le garçon fait preuve d'une maturité et d'un sang froid étonnants voire effrayants.
   
   L'auteur a un art de conteur et nous maintient en haleine avec un style clair, efficace et concis. Un roman qui plaira aux adolescents comme aux adultes
   
    Il est temps maintenant que je vous révèle son nom : Marcus Malte et le titre : "Il va venir".

critique par Claudialucia




* * *