Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Sanglier noir, pivoines roses de Gaëlle Heureux

Gaëlle Heureux
  Sanglier noir, pivoines roses

Sanglier noir, pivoines roses - Gaëlle Heureux

Quinze très courtes nouvelles
Note :

   "-J'irai cracher sur tes timbres, Annick! Cette nuit! Sur tes plus beaux. Cuba! San Marino!"
   

   Les ICT (Impasses Conjugales Totales), comprendre les sujets de discorde, ne les excitent plus, mais ces vieux couples interchangeables conservent leurs manies, leurs vies bien réglées où les habitudes tiennent lieu de repères. Les célibataires ne sont pas mieux lotis d'ailleurs...
   
   Parfois un incident, sanglier empaillé, chat qu'on s'obstine à acquérir, fait déraper le cours des choses mais "Ma vie, c'est du papier sulfurisé. Rien n'accroche". Alors, entre piscine et mercerie, entre statue de la Semeuse et square Doctavy apparaissent des visions sanguinolentes qui parfois glissent d'une nouvelle à l'autre.
   
   Se crée ainsi un territoire où la réalité, qui pourrait être la nôtre, fait un pas de côté, où la vision d'un chat donne lieu à une logorrhée hallucinante, où passent des potamochères, équipés ou non de rétroviseurs électriques, où les fleurs en disent long sur la souffrance. L'humour vire souvent au noir, mais le regard est toujours aigu et sensible, prompt à repérer le regard dont on a "extrait l'intérieur, le vivant, l'irrigué, le sensible", "La peau sous ses yeux [...]si fine, de la pâte humaine, translucide, ratatinée, dénutrie" et les mains qu'on aurait pu joindre "Comme un pont entre nous".
   
   Un recueil dévoré d'une traite, un grand coup de cœur pour une écriture à la fois sensible et qui se laisse aller à une douce folie pour mieux dynamiter le réel! 146 pages enthousiasmantes!

critique par Cathulu




* * *