Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

F comme: Quatre sœurs 2. Hortense de Malika Ferdjoukh

Malika Ferdjoukh
  Ados: Quatre sœurs
  Dès 09 ans: Trouville Palace
  Dès 10 ans: Aggie change de vie
  Ados: Chaque soir à onze heures
  Dès 09 ans: Sombres citrouilles
  Dès 09 ans: La Fiancée du Fantôme
  Ados: La bobine d'Alfred
  Dès 09 ans: Le Club de la Pluie au pensionnat des mystères
  F comme: Quatre sœurs 1. Enid
  F comme: Quatre sœurs 2. Hortense
  Dès 10 ans: Robin au fond des bois
  Dès 10 ans: Le Club de la Pluie et les forbans de la nuit
  Dès 09 ans: Le Club de la Pluie contre Satin-Noir
  Ados: Chaque soir à 11 heures

Malika Ferdjoukh est une écrivaine française née en Algérie en 1957.

F comme: Quatre sœurs 2. Hortense - Malika Ferdjoukh

La mélodie du bonheur
Note :

   Dessins : Cati Baur
   

   Comme Enid, Hortense aurait adoré être fille unique. Quoiqu’elle se dise qu’elle se serait retrouvée complètement orpheline à la mort de ses parents. Mais parfois elle a du mal à être une au milieu de cinq. Sa grande passion est la lecture et surtout l’écriture de son journal intime, où elle parle beaucoup de ses sœurs justement! En se promenant sur la falaise, elle rencontre une fille, Muguette, qui déclame du théâtre et est toute frêle en raison de sa maladie. Or Hortense est passionnée d’art dramatique et va d’ailleurs intégrer un cours de théâtre.
   
   Pendant ce temps là, Bettina se décide à accepter l’invitation au cinéma d’un garçon qu’elle considère comme le plus moche de la terre…
   
   Après la découverte du volume 1 qui s’intitule "Enid", voici la suite des aventures des sœurs Verdelaine, qui vivent seules depuis la mort de leurs parents, dans une maison en bord de mer. Cette fois ci l’auteure s’attache à suivre les états d’âme d’Hortense, et les pages sont d’ailleurs ponctuées par son journal intime, qui ne se prive pas d’égratigner ses proches.
   
   Les illustrations sont superbes et le récit très fidèle aux préoccupations adolescentes, car cette bande dessinée, même si elle séduira les adultes, s’adresse avant tout aux jeunes. Ce second volume insiste beaucoup plus que le premier sur le deuil, la maladie, et malgré tout tristesse et humour se mêlent harmonieusement. Un très bon et beau moment de lecture.

critique par Éléonore W.




* * *