Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

La tentation du homard de Elisabeth Gilbert

Elisabeth Gilbert
  Mange, prie aime
  L'empreinte de toute chose
  La tentation du homard

Elizabeth Gilbert est une écrivaine américaine née en 1969.

La tentation du homard - Elisabeth Gilbert

Pêche en mer
Note :

   Après avoir été totalement conquise par "L'empreinte de toute chose", je suis partie à la découverte des autres romans d'Elizabeth Gilbert, à commencer par "La tentation du homard", qui est son premier livre publié. Bien m'en a pris! J'ai retrouvé cette même façon délicieuse de s'emparer du destin de personnages à l'existence à la fois banale et hors du commun.
   
   Nous voici ici en présence d'un univers de pêcheurs. Deux îles voisines se livrent depuis des générations une lutte sans merci pour la pêche du homard. Mais ce ne sont pas ses hommes les personnages principaux du roman, même s'ils tiennent une place importante mais une héroïne féminine exquise, que nous suivons de sa naissance à la fin de sa vie.
   
   C'est sur l'ile de Fort Niles que nait la petite Ruth. L'année de ses neuf ans, elle séjourne plusieurs mois chez la famille Pommeroy, en raison de l'absence de ses parents, partis sur le continent. Ruth et madame Pommeroy -qui n'a pas de fille mais 7 garçons- s'adorent. Mais un drame vient secouer la petite communauté quand monsieur Pommeroy se noie, parce qu'il pêchait seul et buvait, si l'on en croit les commentaires de ses collègues.
   
   Ruth n'a qu'une envie : étudier et elle se demande bien pourquoi tous les enfants vont à l'école sauf elle. Elle finira par partir dans un pensionnat avant de revenir sur cette île, voulant faire pleinement partie des durs à cuire qui y vivent. Mais elle va tomber amoureuse d'Owney Wishnell, un jeune pêcheur, très beau mais issu de l'île voisine...
   
   Ce livre est plein de fraicheur, on plonge dans l' ambiance à la fois rude et douce de la vie en mer, qui rythme toute une communauté. L'écriture est pour beaucoup dans la réussite de ce roman, et aussi la façon qu'a l'auteure de s'emparer des personnages. Une fois de plus je suis conquise par le récit d'Elizabeth Gilbert, qui est comme une bouffée d'oxygène, tant sa façon de raconter les choses est à la fois charmante et entrainante. Un vrai bon moment de lecture.

critique par Éléonore W.




* * *