Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Danse avec l'ange de Ake Edwardson

Ake Edwardson
  Je voudrais que cela ne finisse jamais
  Ombre et soleil
  Presque mort
  Voile de pierre
  Le ciel se trouve sur terre
  Danse avec l'ange

Åke Edwardson est un écrivain suédois de romans policiers né en 1953. Il habite à Göteborg (Suède) où exerce également son personnage récurrent, le commissaire Erik Winter.

Danse avec l'ange - Ake Edwardson

Göteberg, Eric Winter
Note :

   Ake Edwardson est un journaliste et écrivain suédois. Il habite à Göteberg sur la côte occidentale de la Suède. Il est le "père" de Eric Winter, un personnage récurrent dans ses romans.
   Je l'ai rencontré au festival de polars de Villeneuve-lez-Avignon. Au cours d'une table ronde, il nous a expliqué qu'il avait dit adieu à son héros dans un roman précédent, parce que: « après dix livres et quinze années passées avec lui, j'avais peur de ne plus rien avoir à dire d'intéressant sur lui.
   - Alors pourquoi y être revenu ? »
a demandé quelqu'un dans la salle.
   Ake Edwarson éclate de rire :
   « Il ne faut pas me croire! Je suis un menteur ! Il faut dire que je voulais savoir ce qu'il devenait, j'avais presque envie de décrocher mon téléphone pour le lui demander."

   Et puis surtout, nous l'avons appris au cours de la table ronde, surtout ne prononcez pas son prénom Ake (à la française) mais Oke!
   
   Je vous parlerai aujourd'hui de « Danse avec l'ange » qui est le premier de la série.
   
   Un jeune suédois est assassiné dans une chambre à Londres tandis qu'un jeune anglais est tué à coups de couteau en Suède, à Göteberg. Les particularités de ces meurtres sauvages semblent indiquer qu'ils sont liés. Le commissaire Erik Winter, enquête sur ces meurtres en collaboration avec un policier anglais, Mc Donald.
   
   Le roman nous promène dans les milieux des peep shows de Göterberg et de Londres et dans les underground des films qui jouent sur le sadisme et la morbidité.
   
   Je dois dire que ce roman ne m'a pas passionnée et que j'ai eu du mal à m'intéresser à l'enquête. J'y ai fait la connaissance de Erik Winter, un brillant policier, le plus jeune commissaire de Suède et assez fier de l'être. Contrairement à beaucoup de ces homologues en littérature, ce n'est pas un vieil alcoolique débraillé mais un jeune dandy très sélect qui aime les beaux vêtements et reste très préoccupé de son apparence. Inutile de dire que s'il peut s'habiller dans les magasins les plus chers de Suède ou de Londres c'est parce qu'il a une fortune personnelle. Le salaire des policiers en Suède ne semble pas aller de pair avec des goût de luxe! Nous savons aussi qu'il est amateur de jazz, qu'il a une maîtresse qui ne semble pas très présente dans sa vie, une mère exilée en Espagne pour des raisons de fisc. Peu de choses, en fait! Dans ce premier roman, le personnage est encore mal défini, à l'état d'ébauche, mais il existe et l'on a envie d'en savoir plus sur lui-même si l'impression d'ensemble est plutôt décevante.
   
   
    Liste des aventures d'Erik Winter traduites en français :
   
    Danse avec l'ange

    Un cri si lointain
    Ombre et soleil
    Je voudrais que cela ne finisse jamais
    Le ciel se trouve sur terre
    Voile de pierre
    Chambre numéro 10
    Ce doux pays
    Presque mort
    Le Dernier Hiver

critique par Claudialucia




* * *