Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Meurtre dans un fauteuil de Phyllis Dorothy James

Phyllis Dorothy James
  Péché originel
  La salle des meurtres
  Le phare
  A visage couvert
  Une mort esthétique
  La Meurtrière
  La Mort s'invite à Pemberley
  Meurtre dans un fauteuil
  Une folie meurtrière
  Meurtres en blouse blanche
  L’Île des morts

Ecrivaine de romans policiers née en 1920 à Oxford.
D'abord femme au foyer puis, son mari étant gravement malade, obligée de travailler pour élever ses enfants, elle ne présente son 1er roman qu'après 40 ans.
Sacrée nouvelle reine du crime, elle est aujourd'hui lauréate du Silver Dagar Award, ainsi que, en France, du grand prix de littérature policière (en 1988).
P.D.James est devenue baronne (elle a été anoblie par la reine en 1990), membre éminent des auteurs britanniques et de la chambre des Lords.
Elle est décédée à Oxford le 27 novembre 2014. Elle avait 94 ans.

Meurtre dans un fauteuil - Phyllis Dorothy James

... mais roulant!
Note :

    Titre original : The black Tower
   1ere publication : 1975
   
   L’inspecteur Adam Dalgliesh devait rencontrer le Père Baddeley, aumônier à Toynton Manor, établissement spécialisé pour les handicapés de sclérose en plaque. Ancien ami de son père, ce pasteur lui demandait conseil par écrit, très probablement à cause d’une affaire criminelle, car ils ne se fréquentaient pas.
   
   Le rendez-vous fut remis à cause d’une maladie de Dalgliesh. Lorsque, à peine convalescent, il arrive à Toynton Manor, belle propriété du Dorset, installée sur une falaise dominant la mer, Dalgliesh trouve le père Baddeley mort d’une prétendue crise cardiaque, incinéré, et enterré. Cette mort a été précédée du suicide d’un malade en fauteuil roulant, qui s’est précipité du haut de la falaise.
   
   Adam enquête, sans se faire remarquer, croit-il ; il a hérité de la bibliothèque du père Baddeley et prétend vouloir rester quelques jours supplémentaires pour trier les livres.
   
   Le policier poète est venu dans le Dorset, avec des œuvres de Thomas Hardy, des pensées morbides, et des rêveries mélancoliques que partagent quelques uns des infortunés pensionnaires de Thornton Manor. Les principaux acteurs du drame sont des infirmes le directeur du centre, un médecin dépressif qui avait perdu le droit d’exercer, et vient tout juste de le retrouver, un serviteur difforme, la femme du médecin dépressif, sa maîtresse, une infirmière, et un bienfaiteur qui ne plait pas à Dalgliesh.
   
   PD James décrit avec le même talent le fauteuil roulant, le corps souffrant, les troubles existentiels, la mer et la falaise abrupte, un petit bouquet bien composé, une lutte à mort, le contenu d’un garde-manger, l’architecture d’un monument… l’atmosphère compte davantage que l’intrigue mais je ne m’en plains pas.
   
   
   Série des enquêtes d' Adam Dalgliesh
   
   1.À visage couvert (Cover Her Face, 1962)
   2.Une folie meurtrière (A Mind to Murder, 1963)
   3.Sans les mains (Unnatural Causes, 1967)
   4.Meurtres en blouse blanche (Shroud for a Nightingale, 1971)
   5.Meurtre dans un fauteuil (The Black Tower, 1975)

   6.Mort d'un expert (Death of an Expert Witness, 1977)
   7.Un certain goût pour la mort (A Taste for Death, 1986) Grand prix de littérature policière 1988
   8.Par action et par omission (Devices and Desires, 1989)
   9.Péché originel (Original Sin, 1994)
   10.Une certaine justice (A Certain Justice, 1997)
   11.Meurtres en soutane (Death in Holy Orders, 2001)
   12.La Salle des meurtres (The Murder Room, 2003)
   13.Le Phare (The Lighthouse, 2005)
   14.Une mort esthétique (The Private Patient, 2008)

critique par Jehanne




* * *